Plus de douceur dans les traitements…

Publié le : 03/01/2019 17:53:00
Catégories : Divers

Mes petites Quenottes, j’ai une question importante aujourd’hui : vous préférez la douceur ou la force ?

Évidemment la douceur, et fort heureusement la médecine se convertit doucement.

Le meilleur exemple est en chirurgie orthopédique : la chirurgie n’a plus lieu qu’en ultime recours quand toutes les autres méthodes ont échoué. Quand vous avez une pathologie du dos, mal très courant au point qu’il a été rebaptisé « mal du siècle ! », aucun chirurgien ne va se jeter sur son bistouri sans avoir « rééduqué » au préalable son patient : il va vous conseiller de revoir votre position de travail voire de changer d’activité, de modifier vos habitudes sportives (trop ou pas assez), d’essayer de gagner en souplesse, de vous détendre, de déstresser, de vous initier au yoga, au stretching, au Pilates, … Vous allez multiplier les séances chez un kinésithérapeute, vous faire manipuler par un ostéopathe, … Et, seulement après, il prendra la décision de vous opérer, ou pas. C’est formidable que la médecine choisisse la douceur.

Pour les traitements orthodontiques c’est un peu différent : on vous propose la force ou… la force ! Il n’y a pas d’autre alternative. Non, j’exagère… Vous avez le choix de la couleur des bagues pour mettre un peu de fun !

Maintenant vous avez la possibilité de choisir entre la douceur et la force ! Alors, pourquoi ne pas essayer la méthode ECOUTE TES DENTS ?

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered